WING LIFT THEORY SHAKEN – LA THÉORIE DE LA PORTANCE DE L’AILE ÉBRANLÉE

I had already written about that in my book UNE AUTRE HISTOIRE DE L’AVIATION, on pages 12; 13; 71; and others – Bernoulli’s principle does not explain everything. We know that aircraft fly. Strange as it may seem, Bernoulli’s principle has often been taught for decades as the explanation of the phenomenon.

Je l’avais déjà évoqué dans mon livre « Une autre histoire de l’aviation » aux pages 12, 13, 71, et d’autres: Le théorème de Bernoulli n’explique pas tout. Nous savons que les avions volent. Depuis des décennies, aussi bizarre que cela puisse paraître, on enseigne souvent le théorème de Bernoulli comme l’explication principale au phénomène.

This explanation would make sense if the air particles split at the leading edge of the wing and come together at the trailing edge. However, Cambridge researchers had debunked this flying myth in 2012, and have recently confirmed that Bernoulli’s principle cannot explain everything in wing lift. As you can see on the video above, the upper wing air stream travels much faster than the lower wing one. Last but not least, these air streams do not come together at the trailing edge since the upper wing air stream reaches the trailing edge well before the lower wing airflow. Isn’t this amazing?

Cette explication tiendrait si les particules d’air se séparaient au bord d’attaque de l’aile et se rejoignaient au bord de fuite. Cependant, des chercheurs de Cambridge avaient démonté ce mythe du vol en 2012 et viennent de confirmer que le principe de de Bernoulli ne peut pas tout expliquer dans la portance de l’aile. Comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessus, le flux d’air en extrados voyage beaucoup plus vite que celui d’intrados. Enfin et surtout, ces flux d’air ne se rejoignent pas au bord de fuite puisque le flux d’air d’extrados atteint le bord de fuite bien avant le flux d’intrados. Étonnant, n’est-ce pas?

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

BREVET D’INITIATION AÉRONAUTIQUE – Le site qu’il ne faut pas louper

Cela faisait déjà un bon moment que je souhaitais poster un article pour faire les louanges du site http://blog.ac-versailles.fr/brevetinitiationaeronautique/ car s’il y en a un qui abonde dans l’esprit du BIA et du CAEA (Certificat d’Aptitude à l’Enseignement Aéronautique), c’est bien celui-ci:

Blog Académie de Versailles BIA de Laurent Leroy
Aperçu du site de Laurent Leroy, professeur de l’académie de Versailles pour le BIA

De prime abord, c’est un blog comme un autre mais ceux qui sont de près ou de loin dans l’aviation, et surtout dans le BIA et le CAEA, ont tout intérêt à s’abonner ici: http://blog.ac-versailles.fr/brevetinitiationaeronautique/index.php/feed/atom  En effet, le blog est actualisé presque chaque jour et il rassemble des informations très intéressantes touchant tous les secteurs de l’aéronautique et de l’espace.

Le Bourget, SIAE 2009, Avion Dakota, Fusée Ariane
Le Bourget 2009 – Photo: Toni Giacoia

Dans la marge sur la gauche de la page d’accueil, sous le titre « CATEGORIES », vous trouverez une mine de sites tous aussi utiles les uns que les autres qui vous feront décoller dans le vaste monde de l’aéronautique. Vous y trouverez bien sûr des informations sur le BIA mais aussi des établissements, des institutions, des MOOC, des chaînes vidéo étonnantes avec des liens comme, par exemple, une réponse à la question « combien pèse un nuage ». On y trouve une catégorie très utile: FORMATIONS ET MÉTIERS DE L’AÉRIEN et d’autant plus utile qu’un flux RSS est proposé pour pouvoir s’y abonner, c’est le cas pour toutes les catégories proposées, vous pouvez sélectionner le type d’abonnement que vous souhaitez. C’est un site très riche et passionnant. Dans une même page, les fusées peuvent croiser les avions, les ULM, planeurs, drones et cerfs-volants. L’auteur de ce blog, Laurent Leroy, évoque aussi les magazines, livres et la documentation pratique ou officielle qui traitent de l’aéronautique et de l’espace. Virtuellement, en cliquant sur son site, c’est un peu comme si vous entriez à la fois au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget mais aussi dans un aéroclub de province en faisant un détour par la Cité de l’Espace de Toulouse, sans oublier les richesses partagées provenant de la FAA, la DGAC, Météo France, l’AESA, la NASA et l’OACI et bien d’autres archives. Autre page appréciable, le site met à disposition des visiteurs une collection de liens tous très utiles:

http://blog.ac-versailles.fr/brevetinitiationaeronautique/index.php/category/Sites-web-a%C3%A9ro

Laurent Leroy a écrit plusieurs centaines d’articles sur son blog depuis janvier 2013. On peut se demander comment il fait pour glaner autant de pépites de l’actualité aéronautique mais de son propre aveu, il souhaiterait en faire plus et il reconnaît volontiers que le temps lui manque pour aborder plus de sujets. Cet enseignant d’Education Physique et Sportive est attiré depuis toujours par le vol. Au point qu’il décroche son brevet de pilote d’ULM. Il va ensuite rencontrer dans la communauté des pilotes d’Ultra-Légers Motorisés un autre enseignant, Pascal Bret, qui lui présente l’intérêt du BIA pour les jeunes. Il décide alors d’encadrer ces activités aéronautiques en passant l’examen et obtient le CAEA. En 2011, il fait le constat d’un manque de supports pour enseigner les modules du BIA et a l’idée d’utiliser les  TICE. Visiblement passionné par ce qu’il fait, il poste depuis des articles à un rythme régulier et assez soutenu vu la qualité des contenus qui demandent forcément beaucoup de préparation et de recherche. Il capte des informations d’intérêt indéniable et les partages. Concrètement aujourd’hui, n’importe quel enseignant CAEA peut faire cours grâce à son site si la salle est reliée à internet. N’importe quel candidat BIA-CAEA peut préparer son examen en puisant dans ses pages. Utile aussi, un moteur de recherche en haut à gauche vous donne tous les articles répondant à une demande. C’est grâce à la bonne volonté de gens comme Laurent Leroy que des générations d’aviateurs naissent lesquels peuvent revenir sur son site pour s’informer car les amateurs et professionnels de l’aéronautique peuvent trouver satisfaction dans ses articles qui réunissent des informations technologiques, commerciales, historiques, sportives, scientifiques et culturelles de l’aéronautique et de l’espace. Vraiment, allez jeter un oeil. Vous ne serez pas déçu mais surveillez tout de même la montre car vous risquez bien de ne pas décrocher:

http://blog.ac-versailles.fr/brevetinitiationaeronautique/

Enfin, en plus de ce travail, Laurent Leroy doit gérer au lycée l’association mise en place pour la construction du premier aéronef avec ses apprenants. Il souligne que cette réalisation n’aurait pu s’accomplir sans la complicité dans cette entreprise avec son collègue Jean-Louis Millan, instructeur de vol à voile. Ils ont le projet d’aller au prochain salon du Bourget pour présenter leur avion mais cherchent encore de nouvelles subventions. Laurent Leroy rappelle que sans ces soutiens précieux venus de messieurs Bret et Millan, ils n’en seraient pas là aujourd’hui, avec une telle activité aéronautique. Bravo et bonne chance pour ces beaux projets.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

LONDON AIR TRAFFIC WELL EXPLAINED

Here is a remarkable video for training purpose. It is not easy to understand how air traffic is managed at Heathrow airport but this video helps a lot to make out the stakes:
Voici une vidéo remarquable à but pédagogique. Il n’est pas facile de comprendre comment la circulation aérienne est gérée à l’aéroport de Heathrow mais cette vidéo est d’une grande aide pour comprendre les enjeux:

Note that there are four stacks in the vicinity of London. The word « stack » means « holding pattern » here. However, stack can mean another thing in aeronautical and general English. For instance:

Notez qu’il y a quatre « stacks » aux environs de Londres. Le mot « stack » signifie ici « circuit d’attente ». Cependant, stack peut vouloir dire autre chose en anglais aéronautique et général. Par exemple:

  • Stack of folders = Pile de dossiers
  • Smokestack = Cheminée d’usine
  • Hay stack = Botte de foin, meule de foin
  • Radio stack = Equipement radio à bord de l’avion (radio com, radio nav, transponder)
  • Wood stack = Tas de bois
  • Stack up / Stack down = Espacement décalé vers le haut ou vers le bas entre des avions de chasse ou d’acrobaties aérienne
  • Vent stack = Colonne de ventilation
  • To stack = Empiler, entasser
  • Stack = Circuit d’attente dans l’espace aérien londonien pour les avions à destination d’Heathrow

Note that easterly operations match westerly winds, and westerly operations match easterly winds.

Notez que les opérations d’est correspondent aux vents d’ouest, et que les opérations d’ouest correspondent aux vents d’est.

 

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

SÉJOURS ANGLAIS AÉRO POUR PILOTES + QUALIF. FCL .055

Avion biplan très basse altitude - Xavier Cotton

Agréable séjour avec des activités variées pour travailler le FCL .055 et passer l’examen à l’issue. Lingaero.com organise un séjour dans le sud de l’Angleterre, Portsmouth, station balnéaire. La formation sera assurée par James Emery, pilote et détenteur du niveau 6 anglais OACI. De langue maternelle anglaise, très qualifié en anglais de l’aviation, traducteur, il maîtrise parfaitement le français. Sa maîtrise de la pédagogie ainsi que son expérience dans l’aéronautique vous aideront à progresser dans les meilleures conditions. Et en plus il est très sympa !

Si vous avez la moindre question, toute la formation et le séjour sont expliqués ici >>>>>

Vous pouvez aussi le contacter par mail à contact at bespokelanguagesolutions.co.uk

ou par téléphone au 0044 23 92 16 21 73

Lingaero.com est une révolution dans le secteur de l’aéronautique et de la formation spécialisée. Le concept : mise à disposition de support d’entraînement pour la quasi-totalité des compétences et des formats d’examen existants. Et en plus, c’est de très bonne qualité, je dirais même que de mémoire, c’est ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle.

Aerial view of Old Portsmouth, Hampshire, England, UK
                                                           Old Portsmouth (author:Nfophotography)

Rien ne vous empêche de demander des formations spécialisées pour peaufiner avant les examens mais la copieuse banque de données de Lingaero permet de dégrossir énormément de travail pour arriver à un objectif réaliste.

On ne peut que féliciter ce genre d’entreprise qui vient de changer la donne en apportant de la qualité pour toutes les bourses et surtout pour les jeunes pilotes francophones qui n’ont pas toujours les moyens. Anglais aéronautique = sécurité des vols, enfin c’est ce que j’ai toujours entendu. Alors pour une fois que des efforts sont faits dans ce sens, c’est une très bonne nouvelle pour tous les aviateurs.

Photo d’avion – source: www.flickr.com/photos/passiondesavions/

(Xavier Cotton www.passionpourlaviation.fr)

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

RTF UPDATE / MISE A JOUR REGLEMENTATION RADIOTELEPHONIE

WARNING: Please check updates on ICAO, EASA, DGAC, SIA, CAA, FAA websites or other regulations if need be.

AVERTISSEMENT: Vérifiez SVP sur les sites de l’OACI, l’AESA, la DGAC, le SIA, la CAA, la FAA ou autres réglementations si nécessaire.

An important update has been released this month – May 2016 – making 06/27/2000 decree more accurate, and complete about voice-communication practices.

Une importante mise à jour a été éditée ce mois-ci (mai 2016), rendant le décret du 27/06/2000 plus précis et plus complet sur les pratiques des communications vocales.

https://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/dossier/texteregle/RADIOTEL_V3.pdf

As I have told you, for properly transmitting voice communications, you need to read ICAO – DOC 4444 ATM/PANS (Air Traffic Management, updated March, 2010) which costs up to $295.00 here (click on the link below):

DOC 4444 (2016)

However, you can read a previous edition of DOC 4444 (14th Edition, updated on November 24, 2005 for instance) if you type “doc 4444 – air traffic management fourteenth edition” like here below (click on the picture):

ICAO DOC 4444 ATM - Air Traffic Management, 14th edition 2001 updated 2005

It isn’t worth reading everything as just for radiotelephony purpose, just skip to chapter 12 – page 161 until page 196.

Two other documents are important for aviation voice communications, and air traffic control:

Remember:

SARPs = Standard And Recommended Practices
PANS = Procedures for Air Navigation Services

And check updates as often as possible.

Here is a document from the FAA (U.S. Federal Aviation Administration) website that could help you about aircraft vocabulary (click on the picture below):

Man riding a pland

Thank you for your attention, and have a nice week 🙂

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail