UNE AUTRE HISTOIRE DE L’AVIATION – Le Livre Vient de Paraître

UNE AUTRE HISTOIRE DE L'AVIATION, le livre

Le MEILLEUR AS de la BATAILLE DE VERDUN fut OUBLIÉ pendant UN SIÈCLE !

Il s’appelait Maxime Lenoir. Les combattants allemands le connaissaient comme le loup blanc. Ses exploits furent cités dans la presse française et étrangère. Il était l’aviateur tourangeau le plus célèbre en 1916.

Vous pouvez taper « Maxime Lenoir », ou « une autre histoire de l’aviation » dans la recherche sur Amazon.

Le livre en résumé:

Régulièrement, on nous sert une histoire de l’aviation différente d’un pays à l’autre, qu’on soit en France, au Japon, en Allemagne, en Angleterre ou aux États-Unis.

  • Connaît-on vraiment l’œuvre de Clément Ader?
  • Pourquoi maintient-on que les frères Wright ont volé les premiers, et ont même tout inventé de l’aviation (pourquoi pas, tant qu’on y est!) alors que Gustave Whitehead aurait volé bien avant eux?
  • Pourquoi la première montgolfière fut un événement aussi important que l’alunissage d’Apollo 11?
  • Quel est ce génie qui faisait voler des drones électriques (oui, oui, vous avez bien lu!) en Indre-et-Loire au XIXe siècle?
  • Pourquoi Léonard de Vinci aurait-il été ravi d’assister à un spectacle en mai 1914 près d’Amboise, lieu de sa dernière résidence?
  • Pourquoi Maxime Lenoir, le meilleur pilote de chasse de la bataille de Verdun est-il resté si peu connu pendant un siècle?

Ces questions et bien d’autres vont être abordées dans une autre vision de l’histoire de l’aéronautique. Des toutes premières tentatives relatées dans le monde, aux ballons à air chaud à l’aube de la Révolution française, jusqu’à ces merveilleux fous volants dans leurs drôles de machines. Il s’agit de retracer ce qui a fait que l’homme vole depuis l’antiquité jusqu’à 1916. La seconde partie est consacrée à l’as Maxime Lenoir et l’importance de la guerre aérienne lors de la Première Guerre mondiale, au dessus des tranchées dans le ciel de Verdun.

Cet ouvrage s’adresse à un large public: aux curieux, aux passionnés, aux chercheurs et aux étudiants du BIA (Brevet d’Initiation Aéronautique) et CAEA (Certificat d’Aptitude à l’Enseignement Aéronautique) pour lesquels un module du cursus est consacré à l’histoire de l’aviation et de l’espace. De nombreuses images, vieilles photos et cartes postales anciennes illustrent cet ouvrage pour témoigner de cette fabuleuse épopée, cette aventure humaine qui finira au bout d’un long périple par conquérir l’air et même par guerroyer dans le ciel.

Il est conseillé d’attendre pour la version e-book. Une nouvelle version sera proposée. Le livre broché est par contre très réussi. Il est disponible sur Amazon: http://amzn.eu/hNVuTjH
Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

SCHIPOL INTERNATIONAL AIRPORT IS 100 YEARS OLD

Feb 14, 2016 – The Dutch airport will be one hundred years old in September this year. It used to be a military airfield on a meadow surrounded by a few huts. It has become one of the major airports in the world. The video here below might have been used for an Air-English examination. Let us play with questions – number 1 – according to the video, when was Schipol airport completely destroyed? Number 2 – Could you quote two major improvements that happened in the 1980s? Watch the video:

 

 

 

 

Here are the answers:

 

 
Number 1: Schipol was completely destroyed during World War 2. (listen again at 00’19 »)

Number 2: As far as the 1980s are concerned, you have got the choice between (listen again at 00’47 »):

  • The airport apron was expanded;
  • The terminal became bigger;
  • The area was beautified;
  • In time, piers and railway connections were added.
Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

WWI Lafayette Flying Corps in remembrance

WW1 – Tribute to the Lafayette Squadron
envoyé par KumKum91. – L’info video en direct.

by Capt. Tony Wickman

U.S. Air Forces in Europe Public Affairs

6/1/2010 – PARIS (AFNS) — U.S. and French civilian and military leaders paid their respects to America’s first combat pilots during ceremony at a memorial outside of Paris, May 27.

Gen. Roger Brady, the U.S. Air Forces in Europe commander, U.S. Ambassador to France Charles Rivkin, French Lt. Gen. Paul Fouilland, the Strategic Air Forces commander, several local elected officials and nearly 200 guests gathered at the Lafayette Escadrille Memorial’s central Arc de Triomphe to pay tribute to the 68 American pilots who died in service to the Allies during World War I.
READ FULL ARTICLE >>>>> www.af.mil courtesy.

Article about the Escadrille Américaine

List of the 269 pilots who joined up the Lafayette Flying Corps

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail