CENTENAIRE DE LA DISPARITION DE GUYNEMER

Gérard Souedet, Toni Giacoia et des visiteurs. Exposition Fondett'Ailes à Fondettes sur le centenaire de la disparition de Guynemer et dédicace du livre Une autre histoire de l'aviation

(Same article in English at the bottom of this page)

L’association Fondett’Ailes a bien fait les choses en ce samedi 30 septembre et dimanche 1er octobre 2017 à Fondettes, près de Tours. L’exposition démarrait avec une présentation de l’icône de l’aéronautique militaire française de la Grande Guerre, le Capitaine Georges Guynemer, l’as aux 53 victoires homologuées. On y découvrait ce jeune homme chétif, au caractère déjà bien trempé. Guynemer venait d’une famille de la bourgeoisie qui descendait de Louis XII. Il n’était pas vraiment destiné à devenir un des plus brillants aviateurs au monde. Cependant l’opiniâtreté du capitaine de l’escadrille des Cigognes le menèrent au firmament de la gloire lorsqu’il fût abattu le 11 septembre 1917 à Poelkappelle. Des maquettes étaient exposées et en particulier celles qui furent frappées du « Vieux Charles » de Guynemer: Morane-Saulnier, Nieuport et SPAD, ainsi que d’autres maquettes d’avions d’époque et d’appareils pilotés par ses victimes. Des extraits de  journaux rapportaient les combats aériens qu’il a livrés des débuts à la fin tragique qui conserve toujours une part de mystère.

L’exposition rendait aussi hommage aux autres grands as de la période 14-18 avec notamment Dorme, Nungesser, Navarre et le héros local Maxime Lenoir. Depuis que le journaliste Didier Lecoq a retrouvé sa trace et que le village de Chargé a commémoré la disparition de l’as tourangeau, meilleur as de Verdun entre juin et octobre 1916, les Tourangeaux, les amateurs de la Grande Guerre et les historiens ont pu découvrir, ou redécouvrir pour certains, « Le Guynemer de la Touraine » grâce à un panneau entièrement consacré à Maxime Lenoir et ses exploits. Des uniformes des aviateurs, masque à gaz et fléchettes étaient présentés et surtout trois pièces de collection spectaculaires: une grande hélice, un appareil de photographie aérienne Gaumont aux dimensions étonnantes et un superbe moteur rotatif Clerget Blin avec ses neuf cylindres, immanquable.

Enfin, le livre Une autre histoire de l’aviation était présenté en dédicace. Vous pouvez consulter l’article de La Nouvelle République ci-dessous ou directement sur ce lien: https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/georges-guynemer-as-des-as-cent-ans-apres

Article de la Nouvelle République sur l'exposition de Fondett'Ailes (président Gérard Souedet) à Fondettes, salle Jacques Villeret au centre culturel de l'Aubrière. Centenaire de la disparition du capitaine Georges Guynemer, dédicace du livre Une autre histoire de l'aviation de Toni Giacoia, moteur Clerget Blin

Un grand merci à l’association Fondett’Ailes et son président Gérard Souedet pour leur accueil. Un grand merci aussi à Didier Lecoq, Secrétaire Général à La Nouvelle République, pour son accord et toutes ses informations sur Maxime Lenoir.

IN ENGLISH:

Affiche de l'association Fondett'Ailes pour les 100 ans de la disparition du capitaine Georges Guynemer
Affiche de l’association Fondett’Ailes www.fondett-ailes.fr

The Fondett’Ailes association did well on Saturday 30 September and Sunday 1 October 2017 in Fondettes, near Tours. The exhibition opened with a presentation of of the WW1 French military aeronautics icon, Captain Georges Guynemer, the ace of 53 approved victories. He was depicted as a young sickly man, who had a temperament that was already very strong. Guynemer came from a bourgeois family that was descended from Louis XII. He wasn’t really destined to become one of the most brilliant aviators in the world. However, the stubbornness of the captain of the Cigognes squadron led him to the firmament of glory when he was shot down at Poelkappelle, Belgium, on September 11, 1917. Models were on display, particularly those of the « Vieux Charles » from Guynemer: Morane-Saulnier, Nieuport and SPAD, as well as other models of aircraft from this era and aircraft flown by his victims. Newspaper clippings reported the dogfights he fought from the beginning to the tragic end which has always kept a part of mystery.

The exhibition also paid tribute to the other great aces of the WW1 period with Dorme, Nungesser, Navarre and the local hero Maxime Lenoir. Since the journalist Didier Lecoq found his trail, and since the village of Chargé commemorated the disappearance of the ace of the Loire Valley – the best ace of Verdun between June and October 1916 – the visitors of the Loire Valley, amateurs of the Great War and historians have discovered, or rediscovered for some, the « Guynemer of Touraine » thanks to a panel entirely dedicated to Maxime Lenoir and his feats. Aviators’ uniforms, gas mask and darts were displayed, and above all three spectacular collector’s pieces were displayed: a large propeller, a Gaumont aerial camera with amazing dimensions and a superb Clerget Blin rotary engine with its nine cylinders, unavoidable.

Last but not least, the book Une Autre Histoire de l’Aviation was presented for book signing.

Many thanks to the association Fondett’Ailes and their chairman Gérard Souedet for their welcome. Many thanks also to Didier Lecoq, Secretary General of La Nouvelle République, for his agreement and all his information on Maxime Lenoir.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

CLEMENT ADER MOVIE PROJECT

 

 

Clément Ader's Avion 3 at Salon Aéronautique 1909
Clément Ader’s Avion 3 at « Le Grand Palais » in Paris, France – 1909

 

What if aviation history had to be rewritten?
What if aviation history had to be rewritten?

Has Clément Ader had a lot of clout in aviation history? This is one of the questions and issues a brand new project will examine and try to answer.

« Clément Ader – le film » (Clément Ader – the movie) project was born a few months ago thanks to a French team led by Sylvain Thomas – an aviation geek, with extensive experience in light aircraft videos, and as a former chief editor of an aviation magazine – and Thomas Leroux who has extensive experience as a TV channel director.

It all started by the idea of re-writing aviation history as far as Ader is concerned for the French engineer may not have revealed the whole of his activity. Some Satory archives were released in 1990 only. Besides, it has been clearly established that Clément Ader used to be bound by military secrecy, and it is believed that the inventor may have well hidden some of his projects. Besides, he happened to undervalue his performance. Was it any confession? Or odd attitude? Anyway, the plot lies in the first part of the film and consists of a fiction that reports earlier Ader’s flights that could have happened in the 1870s whereas the second part is a documentary developped by several aviation experts and historians. We cannot tell you more, of course.

The directors placed their idea on Ulule – a crowdfunding website, and they gathered enough money for starting up. They  have received considerable support from José Garcia, the French movie star – and pilot – and the actress and singer Véronique Jeannot who used to sponsor the Patrouille de France, and brought out the album « Aviateur » in 1988. The guest stars have sponsored « Rêves de gosse« , an association helping impaired children. More than a hundred other avgeeks gave their support in the crowdfunding, and the film is now on the making. Xavier Cotton (http://passiondesavions.blogspot.fr/) is one of them, and he has already helped Prepa PLS Anglais a lot with his photos, and given his expertise in the field of aeronautics.

Clément Ader – le film & Prepa PLS Anglais have spontaneously begun a partnership, helping each other as often as possible. It must be noted that both structures share the same interests, particularly by promoting aviation history, and even rewriting it. You will be kept posted sooner or later…

The team has already released a few quite interesting videos which deal with aeronautical issues in the broadest sense on their their Youtube channel in a French-speaking series called « Avianoob ». It is worth a visit, and may represent learning resource for BIA(Brevet d’Initiation Aéronautique) as well as CAEA (Certificat d’Aptitude à l’Enseignement Aéronautique) candidates.

Last, not the least, Sylvain and Thomas, to their credit, made the decision of donating part of the profits from DVD sales to « Rêves de gosse« .

———————

En français:

L'Eole de Clément Ader
L’Eole de Clément Ader

Peut-on dire que Clément Ader a beaucoup marqué l’histoire de l’aviation de son influence? C’est une des questions qu’un projet flambant neuf tentera d’élucider.

Le projet « Clément Ader – le film » a vu le jour il y a quelques mois grâce à une équipe menée par Sylvain Thomas (fan d’aviation avec une grande expérience sur le tournage de vidéos d’avions légers, il fût rédacteur-en-chef d’un magazine sur l’aviation) et Thomas Leroux qui a une grande expérience comme réalisateur d’une chaîne télévisée.

Tout a commencé avec l’idée de réécrire l’histoire de l’aviation en ce qui concerne Ader car il se peut que l’ingénieur français n’ait pas tout dévoilé de son activité. Des archives de Satory ne furent rendues publiques qu’en 1990. D’autre part, il a clairement été établi que jadis, Clément Ader était tenu au secret militaire et on croit qu’il se peut que certains projets de l’inventeur aient bien été cachés. Par ailleurs, il est arrivé qu’il minimise ses performances. Etait-ce un aveu? Ou une étrange attitude? Bref, l’histoire, dans la première partie du film consiste en une fiction selon laquelle des précédents vols d’Ader auraient pu avoir lieu dans les années 1870 tandis que la seconde partie est un documentaire développé par des experts de l’aviation et des historiens. Bien entendu, nous ne pouvons pas vous en dire plus.

Les réalisateurs on mis leur idée en ligne sur Ulule (un site de crowdfuning) et ils ont rassemblé suffisamment de fonds pour démarrer leur projet. Ils ont bénéficié d’un appui considérable de José Garcia, la star du cinéma et pilote d’aviation et de l’actrice chanteuse Véronique Jeannot qui avait été une marraine de la Patrouille de France et avait sorti l’album « Aviateur » en 1988. Les deux vedettes du petit et du grand écran ont parainné « Rêves de gosse« , une association qui aide les enfants en difficulté ou en situation de handicap. Une grosse centaine de pasionnés d’aviation ont apporté leur soutien lors du crowdfunding et la réalisation du film est en cours. L’un d’entre eux est Xavier Cotton (http://passiondesavions.blogspot.fr/) qui a déjà beaucoup aidé Prépa PLS Anglais avec ses photos et grâce à son expertise dans le domaine de l’aéronautique.

Clément Ader – le film et Prepa PLS Anglais ont spontanément démarré un partenariat dans une aide mutuelle aussi fréquente que possible. Il faut dire que les deux structures partagent les mêmes intérêts. Particulièrement en faisant la promotion de l’histoire de l’aviation et même en la réécrivant. Vous serez tenus informés tôt ou tard…

L’équipe a déjà réalisé quelques vidéos ô combien intéressantes qui traitent de questions sur l’aéronautique au sens très large sur leur chaîne Youtube dans une rubrique intitulée « Avianoob ». Elle vaut le détour et peut représenter une aide pédagogique pour les candidats au BIA(Brevet d’Initiation Aéronautique) voire au CAEA (Certificat d’Aptitude à l’Enseignement Aéronautique).

Dernier point et pas le moindre, Sylvain et Thomas ont pris la décision de reverser une partie de leurs bénéfices des ventes de DVD et c’est tout à leur honneur, en faveur de l’association « Rêves de gosse« .

Source des images:

 

Clément Ader flying
Clément Ader flying

Bande annonce:

 

 

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

DUSAUTOIR & Les Ailes de Pégase in the skies

The rugby-union star Thierry DUSAUTOIR is Rugby union ball between the poles seated in a child’s dream – flying with a fighter pilot who is no other than Laurent Pons, the aeronautical association Les ailes de Pegase’s president near Bordeaux. This association proposes various events linked to aeronautics. Les Ailes de Pegase is fielded with L-39s or Albatros jet fighters.

Les Ailes de Pegase's logo
Les Ailes de Pegase - Logo

You can see the elite athlete suffering a bit in the last part of this superb video while the experienced pilot keeps speaking, unflinching for he has to remain focused on both his VIP PAX, and either the loop to come or other tight

turns and barrels. He sounds like a pilot who has no G-lock as his voice sounds normal. See what the pilots look like between 5 Gs and 7 Gs (click here), and you will get what I mean.

Thanks to Les Ailes de Pegase for having provided the CANAL+ link to this master-work video – click on the link here or on the photo below:
French rugby player as a pilot on a fighter aircraftTop-right image: Tina Phillips / FreeDigitalPhotos.net

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail