Prepa PLS Anglais – Aviation English

Posts Tagged Recce 233 Savoie

Brand New AVIATION NEWSPAPER Born on Sound Barrier’s Day…

I guessed it might be a good idea to start a new aviation newspaper on the “Sound Barrier’s Day” if I may put it this way (October 14, 1947 ==> Chuck YEAGER, and maybe in a few minutes… October 14, 2012 ==> Felix BAUMGARTNER – Let us hope he will succeed in breaking both the sound barrier, and a new freefall record)

 

Come read my newspaper about AVIATION
You are invited to discover my newspaper! I select and edit my favorite content daily, and Paper.li does the rest. It’s a great way to treat yourself to fresh news…


AVIATION

Published by Recce233Savoie

 


… After all, could be nice to celebrate this day throughout the world

;-)


 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CAEA – Certificat d’Aptitude à l’ENSEIGNEMENT AERONAUTIQUE

Chers lecteurs et abonnés, une fois n’est pas coutume: un article en français!

Les professionnels de l’aéronautique sont de plus en plus amenés à communiquer en anglais. Il importe de bénéficier d’une formation en anglais général mais aussi en anglais spécialisé pour pouvoir rester compétitif sans compter qu’il y va de la SECURITE DES VOLS (FCL .055, Part 66, etc).

Certains défauts de compréhension voire d’expression en anglais aéronautique ne viennent pas toujours de la terrible “barrière des langues” mais quelquefois aussi d’un manque de connaissances dans certains secteurs de l’aviation et de l’aérospatiale. C’est d’autant plus compréhensible que ces sciences couvrent de vastes domaines langagiers. L’ATPL et le CPL totalisent 14 modules de formations qui concernent la sécurité des vols, la physique, le droit, la météorologie, la médecine, la communication et le facteur humain entre autres et que cela soit en anglais ou en français.

Deux exemples parmi tant d’autres:

  • Le terme anglais “CANOPY” peut à la fois désigner la verrière de l’avion de chasse, la voile du parachute mais aussi la canopée qui est l’étage supérieur d’une forêt. On comprend bien ici que lors de messages d’urgence échangés à basse altitude, l’usage des trois significations au travers du même terme pourrait engendrer une confusion.
  • Le terme “BEARING” peut désigner un roulement d’un train d’atterrissage ou de charnière de trappe par exemple. En navigation, ce même terme signifie aussi le gisement ou le relèvement par rapport à une balise par exemple. Il est ici peu probable que ce terme engendre une incompréhension mais c’est sans compter sur l’aspect phonétique. En effet, il est possible, pourquoi pas, d’entendre les noms propres “Bering” et “Baring” lors d’une conversation concernant un aéronef ou un vol.

Par conséquent, quiconque se lance dans l’anglais aéronautique à des fins de traduction ou de communication a certainement intérêt à étudier l’aérospatiale dans ses différents aspects tout en conservant une approche globale. C’est en quelque sorte ce que propose en France le CAEA (Certificat d’Aptitude à l’Enseignement Aéronautique).

Le programme du CAEA consiste en 5 modules:

I.  AÉRODYNAMIQUE ET MÉCANIQUE DU VOL

1. Résistance de l’air, profils d’ailes, portance, traînée, polaire, finesse, moment.

2. Forces et axes de rotation, équations du vol, centrage vitesse verticale et horizontale, angle d’incidence et de finesse maximum, virage, pas de l’hélice et son rendement, puissance, régimes de vol.

3. Axes de référence, stabilité longitudinale et latérale, autorotation, maniabilité.

4. Fusée, classification des orbites et domaines d’application.

II. CONNAISSANCE DES AERONEFS

Résistance des matériaux, ailes, empennages, fuselages, atterrisseurs, commandes, parachutes, les planeurs ultra légers et ULM, hélices, motopropulseurs, réacteurs et fusées, instruments et équipements de bord.

III.MÉTÉOROLOGIE

Atmosphère, paramètres, systèmes de mesures et documents météorologiques, nuages, vents, circulation générale de l’atmosphère.

IV NAVIGATION / SÉCURITÉ DES VOLS

1. Navigation

Cosmographie et navigation astronomique, globe terrestre et système cartographique, compas, composition des vitesses, dérive, instruments, aides à la navigation et à l’atterrissage, navigation par satellites, GPS.

2. Sécurité des vols

 Physiologie de l’aéronaute, facteurs humains, réglementation et circulation aérienne.

V.HISTOIRE DE L’AÉRONAUTIQUE ET DE L’ESPACE

Histoire et évolution, faits économiques, scientifiques et techniques, sociaux, économiques et culturels.

Le diplôme du CAEApermet à des étudiants, maîtres et professeurs de

Diplome CAEA Certificat d'Aptitude à l'Enseignement Aeronautique

Certificat d’Aptitude à l’Enseignement Aeronautique

fournir un enseignement dans le domaine de l’aéronautique et de l’espace dans les établissements scolaires et universitaires. L’Education nationale exige l’encadrement de toute activité aéronautique en milieu scolaire ou universitaire par un détenteur du CAEA qui permet aussi sous certaines conditions de devenir instructeur en aéroclub sur avions ou ULM. A l’inverse, les instructeurs pilote privé ou pilote vol à voile sont reconnus titulaires, par équivalence, du CAEA.

L’examen du CAEA est orga­nisé dans chaque académie, par les Comités d’Initiation et de Recher­che Aéronautique et Spatiale (CIRAS). Les établissements proposant des sessions se sont multipliés ces dernières années et il est désormais plus facile de trouver un centre d’examen plus ou moins proche.

Le programme du CAEA a été établi par la COMIXA (COmmission MIXte Aéronautique entre ministère de l’Education Nationale et ministère des Transports). Le diplôme est délivré conjointement par les deux ministères. Il sanctionne une aptitude à enseigner l’aéronautique l’aérospatiale et même s’il n’a officiellement que Bac +2 comme équivalence, il est fortement recommandé de bien étudier tous les modules. En effet, si les pilotes et professionnels de l’aéronautique peuvent l’obtenir sans difficultés (il faut préciser qu’il s’agit d’un QCM), sans entraînement un pilote peu tout à fait échouer à cet examen car 20 questions sur 100 sont consacrées à l’histoire de l’aéronautique et quelques questions abordent l’espace.

Des épreuves facultatives sont possibles suivant les centres d’examen:

- aéromodélisme et fusées
– aérostats
– aérodynes
anglais aéronautique
– construction amateur

Le COMIXA et les CIRAS proposent aussi un BIA (Brevet d’Initiation à l’Aéronautique) dont le niveau de difficulté est bien plus abordable mais il ne permet pas d’encadrer une activité aéronautique ni d’enseigner.

En général, la date de clôture des inscriptions au CAEA et au BIA se situe à la mi-mars de chaque année et la date des examens à la mi-mai. Il n’y a qu’une session par an.

En ce qui concerne la demande d’obtention par équivalence du CAEA il y a 2 sessions par an. Les dossiers de demande doivent être adressés au plus tard:

  • mi-avril pour une session en juin
  • mi-septembre pour une session en octobre

Certains CIRAS et établissements proposent des formations pour préparer ces examens. Toutefois il est possible de se préparer en autodidacte grâce à la bibliographie suivante:

  • Manuel du pilote d’avion
  • Manuel du pilote de vol à voile
  • Manuel du pilote d’ULM. (Ed. CEPADUES)
  • A.C. Kermode – Mécanique du vol (Ed. Eyrolles)
  • VAILLANT, Météorologie (Fd. Teknea)
  • Manuel du CAEA (CIRAS/Académie de Créteil – Charles Pigaillem, Edition “CAEA-editvolez”)
  • Autres, et en particulier les productions de Météo France, du musée de l’air et de l’espace, du CNESS, etc.

Il convient de vous renseigner auprès de vos organismes et académies ou même par internet pour vérifier les textes officiels, un éventuel changement de programme, de modalité d’inscription, d’équivalence, de date de clôture d’inscription ou de date d’examen.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Could RAFALE benefit from F-35 glitches?

 

JSF F-35 Lightning II

F-35 Lightning II

The British Harriers were to be replaced by the F-35Cs. Do you remember? You may have learnt from the recent news that the carrier variant of the Lockheed Martin Aeronautics Joint Strike Fighter – CV JSF (Carrier Vessel variant’s Joint Strike Fighter) – F-35C was unable to catch the wire onboard the aircraft carrier during the latest landing tests.

Strange as it may seem, the F-35C’s designers may have not forecast what would unfold during a test flight while landing on an aircraft carrier:

The arresting hook (tailhook) never engaged the arresting wire as the clearance between the tail hook and the main landing gear’s tyre tread is too short for such a speed. An F-35C Lightning II missing her carrier landing has been reported even though some U.S. officials would have dismissed such information which might result from simulated tests.

Added to that is a software bug which had grounded the CV JSF for 6 days a few month earlier for the fifth-generation fighter aircraft might have encountered wing-folding input while flying!

As a result, the British Ministry of Defence might find a Plan-B solution as these design flaws, and some others which date back to November 2011 are deemed unacceptable for such an expensive fighter aircraft – $139.5 million for the F-35C (CATOBAR – Catapult Assisted Take Off But Arrested Recovery), and $150 million for the F-35B (STOVL – Short Take-Off and Vertical Landing). The latter can land on carriers but she is more expensive, and the JSF program costs have already increased several times.

 

Moreover, the JSF would not be able to fire AMRAAM air-to-air missiles as reported in this video:

 

 

RAFALE La Ferté Alais 2010 - © Xavier Cotton http://passiondesavions.blogspot.com/

RAFALE La Ferté Alais 2010 © Xavier Cotton http://passiondesavions.blogspot.com/

And there’s even more: according to a Pentagon study team report, 13 areas of concern that remained to be addressed in the F-35 would have been identified. For instance, the Helmet Mounted Display System (HMDS) would not work properly…

The British MoD is therefore considering the purchase of either F/A-18E Super Hornets or RAFALEs for the RAF. The French Dassault which has already lost the Swiss NAC tender due to replace the Swiss Air Force’s F-5s, would be proposing a new offer with 18 RAFALEs at a cost deemed lower than the 22 SAAB Gripens’ one according to the Swiss press.

The RAFALE is still in competition with the Eurofighter in the Indian MMRCA tender. the Indian officials are expected to make a decision this week. To be continued… ==> We have just learnt (on January 31, 2012) that the RAFALE has won the MMRCA tender… :-)

 

Photo 1: © Recce 233 Savoie; Photo 2: © Xavier Cotton – http://passiondesavions.blogspot.com/

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

PASSENGERS DID BELIEVE THEIR AIRCRAFT WOULD CRASH

 

Scary flight onboard British Airways BA 0206 – It happened over the Atlantic Ocean at 35,000 feet on Friday January 13, 2012 at 03.00 AM.

The passengers were given the scare of their lives by an emergency message which said that the aircraft was about to crash into the ocean, and that they have to brace themselves for impact. It just was not true, as the message was pre-taped, and was sent-out by mistake. The flight attendants dashed into the cabin to calm down the panic surging. Then, an announcement added that such warnings – if re-iterated – should be diregarded.

British Airways has apologized to the people who were onboard BA 0206 for this incident. Watch the video:

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

U.S. drone captured in Iran

The USAF RQ-170 Sentinel – ISR (Intelligence Surveillance and Reconnaissance) + Ground-attack stealth drone – recently captured in Iran should remain indefinitely according to the latest news:

“No one returns the symbol of aggression to the party that sought secret and vital intelligence related to the national security of a country,” Iranian General Hossein Salami said.

Nothing more was revealed but the U.S. Air Force admitted that the UAV would have had a malfunction on its course to Iran after leaving Afghanistan. The pictures of the fuselage cannot show evidence of shooting down, and nothing proves what the Iranian officials suggested about EW (Electronic Warfare) means which might have brought down the drone to the ground perhaps by jamming.

To be continued…

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

FUKUSHIMA NUCLEAR ACCIDENT FALLOUT

Firefighters, as well as military personnel might be involved in a CRO (Crisis Response Operation – WARNING as this acronym has many other meanings in the military).

To whom it may concern, a short vocabulary review could be useful in case of (let’s hope you won’t deal with it) either natural disasters or a nuclear powerplant accident.

For instance:

  • “Fallout” is used in the headline above, and it means “consequences” but it also means “fallout” like in “radioactive/radiological fallout” (retombees radioactives/radiologiques)
  • NRBC (Nuclear, Radiological, Biological, and Chemical) or CBRN (Chemical, Biological, Radiological, and Nuclear)
  • Meltdown scenario = scenario de fusion du coeur du reacteur
  • Plume of smoke = Panache de fumee
  • Tidal wave, tsunami = Tsunami
  • Earthquake, quake = Tremblement de terre
  • Tremor = Secousse, replique
  • Shake, shaking = Secousse
  • Mud slide (prononcez [meud slaïd])/Land slide = Coulee de boue/Glissement de terrain
  • Flood/Flooding (prononcez [fleud] ou [fleuding]) = innondation
  • Fire/Arson = Incendie/Incendie criminel

…and so on. Watch, and listen carefully to the following video:

  

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,