CATHERINE MAUNOURY REINE DES AIRS LORS DE LA REMISE DES DIPLÔMES BIA-CAEA 2017 À CHARTRES

Diplômes du CAEA 2017 à Chartres
Lauréats du BIA et du CAEA 2017 à Chartres

C’est dans une ambiance bon enfant que s’est déroulée la remise des diplômes du BIA (Brevet d’Initiation Aéronautique) et du CAEA (Certificat d’Aptitude à l’Enseignement Aéronautique) à l’aérodrome de Chartres samedi 1er juillet 2017.

La cérémonie était présidée par Jean-Jacques Wald, coordonnateur académique aéronautique et spatial qui à cette occasion, représentait la rectrice de l’Académie d’Orléans-Tours, Katia Béguin. De nombreux officiels assistaient à l’évènement: la FFA (Fédération Française Aéronautique), de l’Éducation nationale (dont le coordonnateur du BIA pour l’Indre-et-Loire, Claude Fillet) et de l’Armée de l’air qui animait plusieurs stands.

PITTS avion biplanLes CAEA ont commencé à être remis un par un devant plusieurs centaines de personnes dont beaucoup de jeunes passionnés d’aviation.

Les diplômes BIA étaient bien plus nombreux et nécessitaient une organisation qui prenait place dans les hangars avion.

À titre de comparaison, il n’y avait que quatorze diplômes du CAEA pour quelques centaines de diplômes BIA

L’Armée de l’air a ensuite offert un livre de bandes-dessinées «Buck Dany» à tous ceux qui ont obtenu mention très bien au BIA.

Catherine MAUNOURY sur son EXTRA 330

 

Ce n’était pas le plus beau premier juillet qui soit, de mémoire d’aviateur, comme en témoigne le parapluie sur la première photo. Malgré la météo, les sourires étaient sur toutes les lèvres et le show pouvait débuter avec notamment un superbe Pitts au moteur surpuissant capable de suspendre l’appareil sur la tranche, oscillant dans toutes les positions et n’importe où dans le ciel.

Puis vint le tour tant attendu de la reine du ciel, Catherine Maunoury, qui enchanta les jeunes et anciens avec un numéro sur mesure, le plafond étant trop bas, le spectacle habituellement prévu était écarté car trop dangereux. Les spécialistes estimaient la base des nuages à moins de 1000 pieds (300 mètres).

Il est de rares pilotes dans le monde qui, lorsqu’ils quittent la piste, communient totalement avec leur machine. C’est un miracle de les voir évoluer dans les airs. Ces instants ont quelque chose de magique. Peu importe la grisaille, dès que ces virtuoses du ciel décollent, pour les petits comme pour les grands, c’est comme si le Soleil se levait, et même par temps maussade. Catherine fait partie de ces acrobates, ces chevaliers du ciel, comme en témoigne ce superbe reportage:

Bref, retour à Chartres en ce premier samedi de juillet 2017: Catherine s’élance sur son Extra 330 bleu aux parures oranges, pour des manœuvres réduites en hauteur et enchaîne immédiatement des chandelles, virages serrés, retournements, renversements, tonneaux, à facettes, le tout avec une précision et une vivacité qui provoque de nombreux applaudissements des spectateurs conquis.

S’ils n’avaient pas su qu’il s’agissait de la triple championne du monde, Ambassadrice du Musée de l’Air et l’Espace du Bourget et présidente de l’Aéro-Club de France, les amateurs auraient juré qu’il s’agissait de Kirby Chambliss aux commandes, l’Américain qui vient de remporter la dernière compétition du fameux Red Bull Air Race à Budapest. La performance de la célèbre Française est si physique et précise que peu d’hommes au monde peuvent rivaliser avec la virtuose de l’air.

Elle a ensuite eu la gentillesse lors du vin d’honneur, de poser avec Daniel Deneken (instructeur pilote qui œuvre pour le BIA dans la région Centre-Val-de-Loire et pour la conservation des avions anciens pour Canopée, à Chateaudun). À cette occasion, le livre Une autre histoire de l’aviation de Toni Giacoia était présenté au public au stand de la FFA qui lui a gentiment aménagé une place. Ce livre intéresse le BIA puisque des principes du vol y sont évoqués ainsi que l’histoire de l’aviation qui est un des cinq modules de cette formation diplômante. L’histoire de l’as Maxime Lenoir, pionnier de l’aviation et du looping, héros tourangeau de la bataille de Verdun, est abordée dans la seconde partie du livre. Le CAEA quant à lui, nécessite plus de travail car il est d’une valence Bac +2 et il est nécessaire pour enseigner et encadrer des classes de BIA.

Catherine Maunoury, Daniel Deneken et le livre Une autre histoire de l'aviation
                           Catherine Maunoury, Daniel Deneken et le livre Une autre histoire de l’aviation

Les échanges furent nombreux et tous sont d’accord pour dire qu’entre l’Éducation nationale, la FFA et l’Armée de l’air, le BIA représente une chance de partager ses passions dans des accords gagnant-gagnant. Merci beaucoup à Claude Fillet, professeur au Lycée Choiseul de Tours et coordonnateur du CIRAS (Comité d’Initiation et de Recherche Aéronautique et Spatiale) pour avoir partagé ses magnifiques photos.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

PANIC ONBOARD THESE DAYS – not only due to AIR RAGE

 

Panic onboard – That is what happened on a JetBlue aircraft last week. The captain dashed to the bathroom’s door which was locked, got jittery, then running along the aisle, he hollered out insane things such as « They’re going to take us down! ». The passengers wrestled the pilot down, tied him up with seat belts, and he was handed over to the police after landing.

An incident of this kind had already been reported two weeks before. An American Airlines flight attendant had been giving the safety instructions just before takeoff. She suddenly ranted about mechanical issues which were immediately refuted by the other cabin crew members. She kept speaking incoherently about Al-Qaeda, and the 9/11 attacks, about her fears of crashing, etc. A few people managed to wrestle her down, and the passengers were startled and scared as they could hear her blood-curdling screams when she was being handcuffed by the police.

According to these reports, these insane behaviors are believed to be air-rage cases but the flight attendant who got temporarily mad would be deemed bipolar by doctors, and her condition could explain her behavior. As far as the JetBlue pilot is concerned, his neighbors cannot understand as they would see him as a kind person.

Another scary situations occurred in flight this week on Monday April 2, 2012. 80-year-old Helen Collins landed the Cessna 414 twin-engine aircraft in which the pilot – her husband – died a few minutes before at the controls!

Thanks to the video/audio tape hereafter, we can imagine now what was going through her mind as it was the first time she had flown an aeroplane: (video with transcripts – click on the link below)

http://youtu.be/QxZKKDTRgyk

Outstanding Helen Collins hurt her back, and cracked a rib but she managed to bring the plane to a safe stop at Door County Cherryland Airport, near Sturgeon Bay, Wisconsin.

Last but not least, HATS OFF to Braden Blennerhassett, an Australian pilot who never panicked last Tuesday as a SNAKE popped out from the dashboard; slithered down his leg while he was landing! Read the SCRIPT and listen to the video link about this story below:

 

Here is how this brave pilot kept his cool on his aircraft (interview):

 

Another interesting video with the air traffic controller about the emergency message she received:

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2125423/Snakes-Plane-Reptile-cockpit-forces-Darwin-pilot-make-emergency-landing.html

These recent stories – not to mention the latest crash of an F/A-18D Hornet from Naval Air Station Oceana, Virginia, on Friday in which the pilots managed to bail out safely before the fighter aircraft crashed into an apartment building fortunately left with no death toll – remind us of this well-worn saying: Flying is simply hours of boredom punctuated by moments of stark terror.

Special thanks to Xavier Cotton – Passion pour l’aviation‘s webmaster – for his help and support, and for passing these video links on to me. Thank you very much indeed. 😉

 

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Malaysian AirAsia needs more women as pilots

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Eurofighter Typhoon’s Helmet Equipment Assembly

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Californian woman recycling Boeing B-747 into dream home

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail